Création de Combi 3/3 - Kronoscopie

Aller au contenu

Menu principal :

Didacticiels > Didacticiels Karma-lab



Création de Combi sur le Kronos avec KARMA -  3ème partie

Cliquez sur l'icône d'URL pour ouvrir l'article original en anglais dans une nouvelle fenêtre

  Kronos combi creation tutorial with KARMA - part 3


  Cliquez sur l'icône pour télécharger une version PDF de la traduction.



Traduction par Bassrÿche -  relecture par Fzero et Iaonara

Création d’une combinaison avec KARMA pour le Kronos – 3ème partie

Table des matières

• Partie 3 : configuration du RTP Master Layer
• Scénario
• Structure de configuration RTP
Master RTP configurer les boutons SW 1-4
Master RTP configurer les boutons SW 6 -8
Master RTP configurer le curseur 1 (Swing)
Master RTP configurer le curseur 2 (Patterns rythmiques)
Master RTP configurer le curseur 3 (Durée)
Master RTP configurer le curseur 4 (Vélocité / Accent)
Master RTP configurer les curseurs 6 7 8 (contrôles du module des paramètres BCD)
Master RTP Configurer les batteries sur le bouton SW 5 et sur le curseur 5
Préparation finale pour la configuration des Scènes

Remarque 1 : ce didacticiel couvre un grand nombre d'informations et d’instructions, dont certaines sont assez complexes. Cette version est un premier jet et les révisions futures seront faites pour améliorer la clarté. Prière d’apporter des modifications, de fournir des commentaires critiques ou des suggestions pour améliorer la facilité à suivre les instructions ou pour corriger des erreurs dans les informations.

Remarque 2 : comme avec les didacticiels antérieurs, les procédures décrites ici couvrent une approche généralisée et ne décrivent pas comment mettre en place un Combi spécifique. Vous aurez à expérimenter et à essayer différents réglages qui correspondent le mieux aux Timbres que vous avez choisis dans la partie 1. L'approche que j'ai décrite ici suit la « norme » de configuration de l'utilisation de batteries sur le module A, de la basse sur le module B, et pianos/synthés/instruments pour les modules C et D.

Partie 3 : configuration du RTP Master Layer

Scénario

Vous avez suivi les parties 1 & 2 du didacticiel Création de Combi KARMA et nous avons choisi et affiné les Timbres assignés aux quatre modules. Maintenant, vous voulez affecter des paramètres KARMA au Master Layer du Kronos.

Structure de configuration RTP

Aller à Combi P0: -> Play -> Control Surface et sélectionner l’onglet sur le côté RTP/KARMA.
Notez que rien n'est attribué et tous les contrôles sont définis par défaut.

Les couches du module sont configurées comme Master; module A, Module B; Module C, et Module D.

Ces différentes couches peuvent être sélectionnées, soit en utilisant les cases sur le côté droit de l'écran marqué (MABCD), dans le sous-écran «Module Control» ou en appuyant sur le bouton «Module Control» sur le côté gauche de la surface de contrôle du Kronos. En appuyant sur le bouton à plusieurs reprises, vous ferez défiler les couches Module.

Dans chaque couche, il y a 16 contrôles RTP composés de 8 boutons et de 8 curseurs. Les Modules A, B, C & D auront déjà les paramètres par défaut RTP/GE à leurs contrôles de module respectifs. Le Master Layer peut contrôler n'importe lequel des 32 paramètres disponibles dans tout ou partie des quatre modules, même s’ils ne sont pas actuellement affectés dans les modules individuels. Par exemple, le paramètre "swing" des quatre modules peut être contrôlé simultanément juste à partir du Master Layer ; ou le paramètre TSig (lorsqu'il est affecté) dans le Master Layer pourra être utilisé pour contrôler le paramètre TSig sur seulement deux des quatre modules, même si le paramètre TSig n'est pas affecté à des contrôleurs RTP dans les deux modules étant contrôlés par le Master Layer.

Il est très intéressant de comprendre la différence entre GE RTP et Perf RTP. Il y a des documents de référence disponible sur KARMA-Lab wiki et je recommande :

• Lire le document «Understanding the GE RTP and Perf RTP Parameter» http://KARMA-lab.wikidot.com/KARMA2:understanding-the-realtime-control-parameters
• Imprimer l'article RTP Master Layer pour faciliter la consultation http://KARMA-lab.wikidot.com/KARMA2:rtc-master-layer-guidelines
• Lire des articles et d’autres documents de référence disponibles sur la page KARMA 2 wiki  qui donnent des informations essentielles sur les différents aspects et les configurations du moteur KARMA 2 (c'est encore un travail en cours et tous les détails de certaines configurations RTP ne sont pas disponibles).
• Il y a des didacticiels vidéo mettant en avant plusieurs chapitres du Combi du M3 House101 Combi DVD Création qui se trouve à l'adresse : http://www.KARMA-lab.com/vp/klvp2.html?ch=sounds&playID=409 Chacun de ces didacticiels traite d'un sujet discuté par écrit (sauf pour la partie finale qui a deux vidéos associées avec le didacticiel). Je recommande de les regarder pour une démonstration visuelle et une explication verbale de quelques-unes des configurations, mais pour la M3.

Conformément aux directives du RTC Master Layer, nous pouvons voir que la structure générale pour la configuration est :

• Les boutons 1 - 4 Module de contrôle d'exécution pour les modules A - D (SW1: Mod A / SW2: Mod B / SW3: Mod C / SW4: Mod D).
• Les boutons 5 - 8 contrôlent respectivement les Modules A - D (SW5: Mod A / SW6: Mod B / SW7: Mod C / SW8: Mod D).
• Les curseurs 5 - 8 contrôlent les paramètres pour les modules A - D, respectivement (SL5: Mod A / SL6: Mod B / SL7: Mod C / SL8: Mod D).
• Les curseurs 1 - 4 contrôlent des types de paramètres spécifiques (Swing, Motif, Durée et Vélocité) pour tout ou partie des modules.

Master RTP : configurer les boutons SW 1-4

La configuration standard pour des curseurs et boutons est pour les boutons de contrôle ON / OFF (ou des paramètres à valeur binaire) alors que les curseurs sont utilisés pour contrôler les paramètres avec des paramètres à valeurs multiples.

1. Aller à P7: -> KARMA -> GE RTP/Scenes -> Module A (B, C, D) les écrans des onglets de côté, pour voir ce qui contrôle les paramètres qui sont mappés à des modules. (Le Master Layer dans le KARMA -> Master A (B, C, D) les écrans des onglets de côté n'auront encore rien de réglé).
2. La configuration standard pour les boutons 1-4 dans le Master Layer est pour 'Run Module', ce qui signifie que quand le KARMA est activé, le bouton 1 s'allume sur le module A et jouera ; lorsque le bouton 2 est activé, alors le module B jouera ; le bouton 3 allume le module C et le bouton 4 allume le module D. Notez que quand le KARMA est allumé et que « Latch » est allumé, que les quatre modules seront activés et fonctionneront ensemble en synchronisation, mais ils ne produiront pas de sons à moins que l'option 'Run Module' ne soit allumée. Si vous activez les boutons 1-4 après que le KARMA ait été activé, le module va commencer à jouer des sons en synchronisation avec le moteur KARMA.
3. Pour attribuer «Run Module» aux boutons du Master Layer, aller à P7: -> KARMA -> écran onglet Perf RTP. Dans la première ligne (1), dans le menu déroulant «Group» sélectionnez «Mix» ; dans le menu déroulant "Parameter", sélectionnez «Run» ; dans la section avec les colonnes ABCD cochez la case (module) A et dans le menu déroulant « Assign », sélectionnez SW1. (Notez que max / min valent  +0000 et +0001 et que «Value» est grisé).
4. Dans la deuxième ligne (2) dans le menu déroulant «Group» sélectionnez «Mix», dans le menu déroulant "Parameter", sélectionnez «Run», dans la section avec les colonnes ABCD cochez la case (module) B dans le menu déroulant « Assign » sélectionnez SW2. Faites la même chose pour les lignes 3 et 4 (ligne 3, SW3 pour le module C, la ligne 4, SW4 pour le module D).
5. Vous avez attribué les modules ABC & D pour être activé par SW1 SW2 SW3 & SW4 dans le Master Layer. Allumez le KARMA et appuyez sur une touche. Rien ne se passera. Vous devez activer les boutons 1-4, soit la surface de contrôle de l'écran ou appuyer sur les quatre premiers boutons sur la surface de contrôle du Kronos pour enclencher le module Run sur "On". Lorsque vous aurez allumé le module Run, alors vous entendrez le Module jouer.
6. Remarquez que dans P0: Play -> onglet KARMA GE les cases du module «Run» sont grisées, bien que la case «solo» soit toujours disponible.
7. Enregistrez votre travail.

Master RTP : configurer les boutons SW 6 -8

Le bouton 5 et le curseur 5 (SW5 & SL5) contrôlent les paramètres dans le module A qui dirige le Timbre de batterie. Comme ces paramètres sont différents de ceux des trois autres modules, leurs configurations seront décrites dans une partie ultérieure.
Conformément aux directives du RTC Master Layer, le bouton SW6 contrôle le Module B, le bouton SW7 contrôle le Module C et le bouton SW8 contrôle le Module D, avec un paramètre généralement affecté d'une transposition de +/- une octave.
Pour entendre ce que la modification des paramètres des boutons ou des curseurs a sur le son de sortie du module, « soloïsez » le module sur lequel vous travaillez.

1. Pour faciliter l'affectation des 'Transposition' pour le Module B au bouton SW6 allez à  Combi : P7 -> KARMA -> écran Perf RTP et sélectionnez dans la ligne 6 «Mix» dans le menu déroulant « Group », sélectionnez «Transpose» dans le menu déroulant des paramètres, réglez «Min» à 0000 et la valeur «Max» à 0012, sélectionnez le module B dans la case et SW6 dans le menu déroulant « Assign ». Lorsque le KARMA joue et que le bouton SW6 est allumé, vous entendrez le module être transposé d'une octave. Les transpositions de deux ou trois octaves peuvent être faites en utilisant les valeurs "Max" de +24 et +36. Pour transposer vers le bas d'une octave, utilisez une valeur «Max» de -12. La valeur 'Min' agit en tant que hauteur «par défaut».
2. Les variations de hauteur par défaut peuvent être faites soit en utilisant la valeur «Max» réglé à +0000 et la valeur du «Min» réglé à + / -12 comme valeur par défaut de transposition quand le bouton SW6 est «off», ou soit en changeant la «polarité» du + au - (à l'extrême droite de la ligne) de telle sorte que le réglage du «Max» devient la valeur par défaut lorsque le bouton SW6 est «Off».
3. Faites des assignations de transposition au bouton SW7 dans la ligne 7 en sélectionnant 'Mix' & 'Transpose' dans les menus déroulants respectifs, les paramètres «Min / Max » de +0000 et +0012 et en cochant la case C du module et le bouton SW7 dans le menu déroulant "Assign".
4. Faites des assignations de transposition à SW8 de la même façon (ligne 8, Mix, Transpose, Min / Max (choisir des valeurs), cochez la case pour le module D et de changer «Assign» à SW8.
5. Exécutez le KARMA en jouant une note ou un pad et vérifiez les variations d'octave/pitch des modules en allumant les boutons SW6, SW7 et SW8 pendant que le KARMA joue. Ajuster les valeurs des paramètres des boutons SW assignés pour obtenir le son par défaut qui vous plaît.
6. Enregistrez votre travail.

En résumé: Vous avez attribué les boutons SW 1 - 4 pour allumer les modules KARMA et SW 6 - 8 pour transposer la hauteur des modules. Ce sont les configurations du module de base qui contrôlent le son que les Timbres produisent. La section suivante décrira comment configurer les curseurs (SL 1, 2, 3 & 4) qui contrôlent les paramètres qui changent la manière dont ces configurations de base sont jouées.

Master RTP : configurer le curseur 1 (Swing)

Comme les paramètres des curseurs ont des valeurs multiples et peuvent être réglés dans une plage avec une valeur par défaut définie et avec des réponses linéaires ou non-linéaires, je recommande la lecture de l'article wiki KARMA Lab sur les paramètres du « Max-Min » trouvé ici: hhttp://karma-lab.wikidot.com/karma2:how-min-max-value-works-in-ge-rtp

1. Allez à Combi P7: KARMA -> page GE RTP Scenes et regardez les onglets latéraux pour les modules A B C & D - Paramètre 1 'Rhythm: Swing % » dans la liste des paramètres GE Real-time. Notez que pour l'ensemble des modules, ce paramètre est affecté au curseur1 (dans la colonne'Assign').
2. Pour voir comment fonctionne ce curseur, mettez en solo le Module A de batterie, puis sélectionnez le module A dans l'écran de la surface de contrôle ou à partir du bouton de commande du module du Kronos. Placez le curseur 1 à 0 et montez lentement tout en écoutant les hi-hat jouer des doubles-croches ou des croches. Vous entendrez le rythme commencer à «swinguer».
3. Faites de même pour les autres modules, (mettez en solo le module et sélectionnez-le dans la surface de contrôle). L'effet de swing est plus visible sur ces modules en jouant des double-croches. Il ne sera probablement pas visible sur les modules jouant seulement des noires. (La valeur de note Swing peut être éditée en utilisant le logiciel KK, mais ne peut pas être modifiée dans le Kronos, donc l'effet de swing dépendra de ce que la valeur Swing a été programmé pour le GE utilisé dans le module). Une chose à comprendre, c'est qu'il y a deux séries de contrôles RTP pour chaque module. Ceux qui contrôlent le module de la couche de module dans P7: KARMA -> GE RTP Scenes (attribué aux onglets de côté des modules ABCD) et ceux qui contrôlent le module du Master Layer (attribué aux onglets de côtés Master ABCD)
4. Pour assigner le paramètre "swing" du module A au contrôle du Master Layer SL1, allez à P7 : KARMA -> GE RTP Scenes -> écran Master A et sélectionnez curseur 1 dans le menu déroulant « Assign ».
5. La valeur 'Min' est fixée à +0 et la valeur «Max» à +102. Dans la colonne 'Value' définissez la valeur à la valeur moyenne de +50, de sorte que le curseur aura une réponse linéaire de 0 -> 100 (les valeurs KARMA 101 et 102 ont des propriétés particulières)
6. Faire les mêmes assignations pour le Module B dans le Master B onglet de coté de l'écran et faire la même chose pour les modules C & D dans leurs écrans d'onglets Master respectifs de telle sorte que tous les onglets Master Parameter 1: Rythm: Swing % sont réglés sur le curseur 1.
7. Avec le KARMA allumé, aller à Master Layer, déplacez le curseur 1 à 0 et jouez une note / pad. Déplacez le curseur vers le haut et vous entendrez le Swing changer sur tous les quatre modules. C'est parce que le curseur de la couche Master 1 contrôle maintenant le pourcentage de swing de tous les modules.
8. Écoutez bien comment les changements de Swing travaillent avec tous les modules. Si l'un des modules ne sonne pas très bien avec le changement de Swing, alors le module peut être désactivé du contrôle du Master Layer (Master dans l'onglet de côté de ce module particulier). Vous pouvez choisir n'importe quelle combinaison de modules individuels à contrôler à partir du Master Layer.
9. Enregistrez votre travail.

• Remarque 1 : Dans le paramètre Swing il y a deux valeurs supplémentaires dans la partie supérieure de la plage (101 et 102). Une valeur de 101 donnera une oscillation de -200 % et une valeur de 102 donnera une oscillation de +200 %. Une information sur les actions du paramètre Swing peut être trouvé à: lt http://karma-lab.wikidot.com/karma2:understanding-karma-swing
• Remarque 2 : Il y a une différence entre la valeur MIDI indiquée sur les curseurs dans Combi P0 : -> Play -> KARMA GE et Combi P0 : -> Play -> Control Surface -> page RT / KARMA et de la valeur KARMA pour le curseur. La valeur KARMA peut être vue vers le haut de l'écran Control Surface, ou dans le sous écran « KARMA Value » dans Play ->  page KARMA GE. Si vous sélectionnez / mettez en évidence un curseur et le déplacer, vous verrez la valeur KARMA changer dans les sous-écrans. Une autre différence entre le KARMA et les écrans Control Surface est que l'écran KARMA GE montre à la fois la valeur actuelle du MIDI et la valeur par défaut des curseurs MIDI, tandis que l'écran Control Surface ne montre que la valeur actuelle des curseurs MIDI.
Remarque 3 : lorsque vous sélectionnez un curseur sous « Assign » les valeurs des cases max-min reflètent la valeur par défaut interne pour le GE - celles-ci peuvent être changées pour adapter le module/Timbre/Program utilisé.
Remarque 4 : Dans le Kronos, jusqu'à 32 paramètres peuvent être sélectionnés et affectés / ajustés, basés sur le jeu choisi par le programmeur de la GE - avec le logiciel KK il y a quelque 400 paramètres qui peuvent être changés.
Remarque 5 : Dans différents GE, la ligne sur laquelle le paramètre à affecter au curseur est situé peut être différente de ce didacticiel, certains paramètres peuvent ne pas être inclus. Vérifiez dans les 32 paramètres pour trouver celui en cours de discussion et ajuster ce que vous faites pour répondre à la qualité sonore globale que vous voulez atteindre.
Remarque 6: n'oubliez pas de redéclencher les modules s'ils utilisent un GE «gated».


Master RTP configurer le curseur 2 (Patterns rythmiques)

Wiki ref: http://karma-lab.wikidot.com/karma2:rhythm-template-ref
Encore une fois, suivre les paramètres standards dans le document de référence Master RTP.

1. Dans Combi P7: -> KARMA -> GE RTP -> onglet Master (A / B / C / D) -> trouver la ligne qui contient les paramètres (Rhythm Template & Restore) et affecter le au curseur 2.

• Remarque : pour les paramètres contenant (& restore) la valeur min sera la valeur par défaut pour la valeur du GE.
• Remarque : S'il y a trop de complexité, laisser le module de batterie non affecté.
• Des valeurs plus faibles pour le curseur traduiront des valeurs rythmiques plus rapides pour le GE ; des valeurs plus élevées pour le curseur traduiront des valeurs rythmiques plus lentes pour le GE.

2. Réglez Min à +0 et Max à +50 et «value» à +25 pour la réponse linéaire sur toute la gamme. Déplacer le curseur vers le haut changera la façon dont le motif joue. Plus la valeur du curseur sera élevée, plus le motif sera varié.
3. Faites la même chose pour les modules restants (dans le Master Layer pour le module assigné le paramètre «Rhythm Template & Restore» au curseur 2, avec un ensemble de valeurs min à +0, une valeur max réglé à +50 et une « value » réglée à +25.
4. Découvrez ce à quoi cela ressemble avec le KARMA en cours d'exécution, en déplaçant curseur 2 dans le Master Layer.
5. Enregistrez votre travail.

NB: n'oubliez pas que vous pouvez toujours modifier les paramètres des modules individuels, indépendamment du Master Layer en allant dans le Module Layer individuel et d'apporter des modifications à cet endroit.

Master RTP : configurer le curseur 3 (Durée)

Réf: http://karma-lab.wikidot.com/karma2:duration-control-ref
La configuration standard pour le curseur 3 est le contrôle de durée. Les GE de batterie n'ont pas ce paramètre.

1. Aller à Combi P7 : -> KARMA -> page GE RTP -> onglet Master (A / B / C / D) -> dans la ligne qui contient le paramètre 'Duration' affecter le paramètre au curseur 3. Enclenchez le KARMA et mettre le module en solo.

• La quantité de durée est un pourcentage de valeur de note réglé pour le GE.
• La valeur par défaut du curseur (la valeur MIDI 64 au milieu de la gamme curseur) sera la valeur par défaut du GE (pour 'Duration' le milieu du curseur est non-linéaire et la valeur par défaut sera celle spécifiée dans le champ « Value ». Différents GE ont des paramètres de valeurs min-max différentes de sorte que les valeurs affichées à l'écran indiquées peuvent être différentes. Lorsque les curseurs sont affectés dans le Master Layer, le contrôle du Master Layer changera les valeurs de durée simultanément et augmentera la quantité de changement aux valeurs spécifiées dans chaque module du Master Layer.

2. Lorsque le curseur est déplacé vers le bas, il générera des notes plus courtes et quand le curseur est déplacé vers le haut, il générera des notes plus longues.
3. Les notes s'arrêteront de se redéclencher si leur durée est plus longue que la période, avant que la note suivante soit jouée.  Si l'oscillateur est défini avec le paramètre «mono legato» (Dans Combi P1 : EQ / Vector / Control -> Osc), alors, vous pouvez utiliser le paramètre "Force Mono" pour faire sonner des notes (si vous ne pouvez pas le voir,  vérifiez sur la 2ème page de GE RTP Screen, la case 17-36). Ce paramètre est souvent attribué au bouton SW1 dans les modules GE RTP pour les GE de type mélodiques.
4. Lorsque "Force Mono" est sélectionné et activé, il jouera une seule note à la fois et il n'y aura pas de chevauchement de notes (ce qui est bon pour les lignes de basse, des programmes monophoniques ou oscillateurs et pour l'éclaircissement des oscillateurs polyphoniques).
5. Utilisez le curseur 3 de durée en conjonction avec curseur 2 (Motif/Complexité) pour obtenir des notes plus longues à jouer. Si "Force Mono" n'est pas activé, les motifs avec des valeurs de notes de motifs plus courtes (quadruples croches et triples croches) seront bien joués avec les valeurs de durées courtes, car ils ne seront pas coupés.  A l'inverse les motifs avec des valeurs de notes de motifs plus élevées (noire ou blanche) joueront avec des valeurs de durée plus longues sans avoir de coupure.
6. Mettre en solo les autres modules et les régler de la même façon. (Combi P7 : -> KARMA -> page GE RTP page -> onglet Master (A / B / C / D) – ligne de paramètre « Duration » et dans 'Assign' réglez-le sur curseur 3)

• Remarque : Dans le champ «Min / Max & Value» d'un module KARMA particulier, vous pouvez affecter des valeurs KARMA différentes pour les valeurs définies dans le Master Layer ou dans les autre modules KARMA.
• Si le déplacement d'un curseur ne fait aucune différence sur la sortie du module lors dans une plage inférieure, alors changez le «Min» à une valeur plus élevée de telle sorte que la plage Min-Max soit «utile» pour le mouvement complet de la curseur entre les valeurs MIDI 0 et 127. Par exemple, la sortie du module ne peut pas changer lorsque le curseur se situe entre les valeurs de MIDI 0 -> 25. Dans ce cas, changez le «Min» de la valeur à +25 : quand le curseur est au fond de sa gamme, il transmettra la valeur de +25  ; en le déplaçant vers le haut, il commencera à changer la sortie du module.

7. Si les durées des notes sont encore trop longues quand les curseurs du KARMA sont égaux à +0, alors des notes plus courtes peuvent être obtenues en faisant des ajustements au timbre (c'est à dire dans le réglage «Tone Adjust» pour Enveloppe EG «Release Time» - (expérimentez également pour savoir quels sont les paramètres du programme qui raccourciront la durée de la note quand les paramètres par défaut et le curseur 3 sont réglés sur 0).
8. Lorsque les modules individuels ont été réglés,  allumez tous les modules et voyez ce que donne le son global, quand les curseurs 3 & 2 du Master Layer sont déplacés.

Master RTP : configurer le curseur 4 (Vélocité / Accent)

Remarque : les messages envoyés via le protocole General MIDI sont les suivants : quelle note est jouée, quand elle joue, pour combien de temps et avec quelle vélocité (volume) elle doit être jouée (comme les paramètres internes de GE: note index, rythm pattern, duration et velocity).

En général, la configuration de surface de contrôle est la suivante :

• Les boutons SW1-4 Allumer/Éteindre la génération de messages MIDI.
Les boutons SW6-8 affecte les notes jouées dans le timbre au moyen des Transpositions ou du mappages de Notes.
Les curseurs 1-4 affectent "quand, pour combien de temps et avec quelle vélocité" les notes sont jouées.
Les curseurs 6-8 contrôlent quels sont les effets (répétitions / hauteur / panoramique / etc.) qui sont appliqués et comment ils sont appliqués.
Les boutons SW5 et curseur 5 diffèrent dans la façon dont ils affectent les paramètres du module de batterie (voir ci-dessous).

Velocity (force du signal) peut affecter :

Le volume de la note.
Le seuil de décrochage de notes.
D’autres commutations attributs de vélocité tels que le motif joué, randomisation, enveloppes de filtre, etc.

1. Tout d'abord, avec les modules autres que la batterie, aller à Combi P7 : -> KARMA -> GE RTP -> onglet de côté Master (A / B / C / D) -> trouver la ligne avec le paramètre «Velocity Scale» et l'assigner au curseur 4.
2. Mettre en Solo le module individuel et exécuter le KARMA pour entendre ce qui change dans la sortie du module lorsque le curseur 4 est déplacé.

• Le réglage par défaut est lorsque la valeur du curseur est de 64 (curseur à la position au centre) et est la valeur KARMA indiqué dans la case de valeur.
Contre-intuitivement, plus la valeur/le curseur est élevé moins la vélocité est appliquée et plus les notes décrochent. Lorsque la valeur du curseur est inférieure, les notes deviendront plus occupées. Dans ce cas (paramètres de vélocité), modifiez le paramètre de polarité (à la fin de la ligne / case près de la colonne du curseur « Assign ») de sorte que l'effet de la position du curseur soit inversé. Cela fera alors correspondre l'effet du curseur de vélocité aux mouvements des autres curseurs quand «up» est une valeur plus grande / plus haute. (C’est à dire ½ note patterns, ¼ note durations, higher % swing, etc).
Ce qui se passe est que le paramètre (Velocity Scale) agit comme un seuil dynamique qui joue les notes quand les vélocités qui sont traitées tombent au-dessus du seuil et décrochent quand ils tombent en-dessous du seuil. La modification de la valeur du curseur change le seuil en tant que pourcentage de valeur par défaut du GE (ce qui est une explication simplifiée). Ainsi, lorsque le curseur est à la valeur la plus élevée  (en haut) et la valeur du KARMA plus faible (souvenez-vous, nous avons changé la polarité), alors le pourcentage de valeur déduit de la vélocité sera de 0 et le motif jouera une gamme complète de notes. Rappelez-vous aussi que la valeur par défaut du curseur sera de 64 qui n'est pas le même que la valeur 0 du paramètre KARMA.
Remarque : vérifiez si la valeur de 64 donne une valeur de KARMA de moitié de la plage min-max pour voir si l'échelle est linéaire ou non linéaire.

3. Comme avec les curseurs évoqués plus tôt, vérifiez que la gamme couverte par le curseur porte sur les valeurs qui font la différence à la sortie. Si non, ajustez la plage Min-Max dans le champ de valeur Min / Max de sorte que le curseur exclut les valeurs qui n'ont aucun effet sur la sortie.

• Remarque: la valeur Max peut également être augmentée pour mettre plus ou moins de notes décrochées (la valeur Max la plus élevée qui peut être réglé est +999).

4. Faites les mêmes assignations pour d’autres modules que vous souhaitez être affectés par le paramètre de vélocité et vérifiez comment ils jouent tous ensemble.
5. Maintenant assignez le curseur 4 pour les batteries dans l'onglet Master pour le module A. Recherchez le paramètre [Velocity Pools-Random Factor] et assignez-le au curseur 4 (Remarque : vous n'avez pas besoin de changer la polarité avec ce paramètre). Mettez en solo le module de batterie et démarrez le KARMA. Déplacez le curseur vers le bas pour vérifier la variation.

• Remarque : si la valeur par défaut est la même que la valeur maximale, alors il n’y aura pas de changement dans la sortie du module pour les valeurs de curseurs au-dessus du réglage de la valeur par défaut.
Remarque : le paramètre Velocity Pools-Random Factor comporte une «courbe de pondération» qui modifie la quantité de la randomisation dans le jeu du motif.

Nous avons maintenant configurer les curseurs 1-4 du Master Layer pour contrôler tout ou partie des signaux de synchronisation, Motif, Durée et Velocity (ces paramètres peuvent déterminer la note de sortie pour les quatre modules simultanément). Dans la prochaine partie, les curseurs 6-8 seront affectés à des paramètres qui contrôlent les effets (répétition / hauteur / etc.) qui sont appliqués aux notes générées par les GE RTP pour les modules individuels B, C et D.

Master RTP : configurer les curseurs 6 7 8 (contrôles du module des paramètres BCD)

La configuration standard est de mapper le curseur 5 au Module A, le curseur 6 au Module B, le curseur 7 au module C et le curseur 8 au Module D (voir le document de référence dur RTP Master Layer). Cela correspond aux assignations des boutons SW 5-8 des modules et conserve les contrôles des modules, organisé d'une manière facile à retenir pour chaque module.

1. Comme le Master Layer contrôlera un module pour chaque curseur, il est utile d'assigner les paramètres qui n'ont pas déjà été affectés dans l'écran du module individuel GE RTP. Pour le module B allez à Combi P7 : -> KARMA -> GE RTP -> onglet Module B et cherchez ces champs « Assign » qui ont été laissés en blanc.
2. Expérimentez avec les différents paramètres, dans le module B, en sélectionnant un paramètre inutilisé et ensuite changez le réglage de la case 'Value' tout en écoutant les changements qui se produisent. N'assignez pas le curseur sur cet écran, car les affectations seront envoyés au contrôle du curseur du Module et non au contrôle du curseur du Master Layer.
3. Un paramètre utile pour les curseurs de contrôle 6-8 est le numérateur TSig (le paramètre Time Signature). Pour attribuer ce paramètre au Master Layer, allez à KARMA -> GE RTP -> onglet de côté Master B. Trouvez le paramètre que vous souhaitez et assignez-le au curseur 6. Réglez le champ "Value" au milieu de la plage pour une réponse linéaire sur toute la gamme du curseur.

• Remarque : la gamme de paramètres pour cela (et d'autres paramètres GE similaires est «Zero Relative» - Pour voir quel effet une valeur KARMA aura sur le module pour ces types de paramètres se référer au Guide des paramètres du Kronos (version 4) - Chapitre: KARMA GE Guide page 1015).
La modification des signatures rythmiques vous permettra, par exemple, d’exécuter un module en 4/4 et un autre module en 5/4, ce qui peut donner des progressions cycliques intéressantes. Je pense que les paramètres GE TSIG du Kronos sont les mêmes que pour l’ Oasys. Pour voir quelles signatures 'temps' sont déjà associées à des GE spécifiques, voir le document de référence: http://KARMA-lab.wikidot.com/korg-oasys:ge-time-signature-table

4. Suivez cette configuration pour n'importe quel autre module et associez les curseurs que vous souhaitez contrôler avec ce paramètre.

• Remarque : vous pouvez affecter le même paramètre  à différents curseurs - contrairement à ce que nous avons fait plus tôt, quand nous avons attribué le même type de paramètre GE pour des différents modules au même curseur.

5. Un autre paramètre utile à attribuer au Master Layer pour les curseurs de 6-8 est «Cluster: Template+Restore». Sélectionnez à nouveau l'affectation du curseur dans Combi P7 : -> KARMA -> onglet GE RTP Master (B, C, D) pour le paramètre et réglez la valeur Min à +0 (cela rétablira la valeur par défaut du GE) et le paramètre de valeur au milieu de la plage Min / Max pour obtenir une réponse linéaire. Avec ce paramètre, il y a 63 variations différentes pour le modèle de GE Cluster (plus la valeur 0 qui restaure la valeur par défaut). Selon le timbre et le GE que vous utilisez, vous pourriez vouloir activer le paramètre «Force Mono» dans l’écran GE RTP du module Layer, (souvent attribué à au bouton SW1 dans les modules avec un GE mélodique), qui permettra d'éviter les accords qui sont joués et  faire que le Timbre suive un schéma d’arpèges monophonique.

• Pour plus d’informations sur les motifs Cluster voir : http://karma-lab.wikidot.com/karma2:cluster-group-overview et http://karma-lab.wikidot.com/karma2:cluster-template-ref

6. Comme auparavant, exécutez KARMA avec les quatre modules et vérifiez l'effet global de vos modifications avant de sauvegarder votre travail.

Master RTP : configurer les batteries sur le bouton SW5 et au curseur 5

Le bouton SW5 et le curseur 5 sont utilisés pour contrôler le module de batterie ; leur configuration est différente de celle des boutons et curseurs 6-8. Lire l'entrée dans le tableau qui se trouve dans les documents de référence http://karma-lab.wikidot.com/karma2:rtc-master-layer-guidelines concernant SW5 & SL5.

Par conséquent, le curseur 5 (SL5) est généralement réglé sur 'Alt Drum Map'.
Réf : Mapping de notes http://karma-lab.wikidot.com/karma2:note-map-reference

La cartographie de notes (Note Map) pour les batteries fonctionne comme suit : le premier modèle (personnalisé) est par défaut une ligne droite (non cartographiée), les 36 modèles suivants cartographient la configuration des modèles de batterie standard sur des notes de batterie différentes, par exemple pour changer des coups de caisse claire par des charleys ou des baguettes, ou se déplaçant entre différents sons de caisse claire ou de grosse caisse (voir le tableau de référence pour une liste complète). La cartographie personnalisée peut être changée par votre propre cartographie préférée et enregistrée (pour le Combi courant). Des cartographies personnalisées peuvent être importées à partir d'autres programmes et Combis, mais actuellement il est uniquement possible d'avoir une cartographie personnalisée par Combi, bien que n’importe quelle cartographie de notes 37-56 «GTables» puisse être utilisée comme modèle par défaut (une ligne droite sans cartographie). Les cartographies de notes 57-64 peuvent être utilisées pour les GE mélodiques.

1. Pour affecter le paramètre Note Map au Curseur 5 allez à Combi P7 : -> KARMA -> écran Perf RTP et dans la ligne 5 sélectionnez «Control» dans le menu déroulant de la colonne «Groupe», curseur 5 pour le paramètre «Note Map Value» dans le menu déroulant pour la colonne « Parameter », Check Module A et Select curseur 5 de la colonne «Assign».

• Remarque : les tables de batterie 19-36 sont les mêmes que pour les tables de notes 1-18, si ce n'est que la caisse claire et la grosse caisse sont mappées à des cymbales et divers sons de percussions et qu’il peut être plus facile de choisir entre les tableaux de notes différentes si le Min est réglé sur +0 et le Max à +18 et Value +9 (sauf si vous voulez passer à une cartographie de notes dans la gamme 18-36 - dans ce cas, mettez Min à +0 et Max +36 avec un réglage de «Value» à +18).
Remarque : les cartographies de notes de batterie sont différentes des motifs de variation de batterie. Les cartographies de notes changent les sons en cours de lecture et les variations de motifs modifient l'ordre et le timing des notes.

2. Démarrer le KARMA et voyez quel effet le curseur 5 change sur les sons de batterie.
3. On peut remplacer SW5 en l'assignant, dans Combi P7 : -> KARMA -> GE RTP -> Master A, au paramètre «Drum:Straight Multiplier» (il s'agit d'un paramètre 'virtuel' qui fonctionne comme un sous-ensemble d'un autre paramètre et permet un ajustement plus fin de l'autre paramètre). Activer cette option fera alors basculer le motif de batterie / paramètre entre deux valeurs spécifiées, afin de permettre un changement rapide de la structure en cours de lecture.
4. Avec le paramètre Drum : Straight Multiplier, il y a cinq valeurs disponibles (voir le Guide des paramètres 1034 pour plus de détails), mais nous ne voulons que les deux paramètres qui fonctionnent le mieux avec la configuration du module en cours. Par exemple, dans Combi P7 : -> KARMA -> GE RTP -> onglet de côté Master A, si vous définissez la valeur Min à 2 (100 %) et la valeur maximale à 3 (200 %) le motif de batterie jouera avec une sensation de demi-temps lorsque le bouton est allumé.

• Remarque : il est également possible de relier la piste de batterie au KARMA (Voir le Guide des opérations, Utiliser la piste de batterie page 233 et en particulier la page 239 "Utilisation du KARMA et la piste de batterie ensemble"). Par exemple, vous pouvez avoir un motif de percussions ou un « fill » de toms affecté à la piste de batterie et les avoir allumés ou éteints pour des scènes sélectionnées (voir le didacticiel suivant pour la mise en place des scènes, y compris la mise en place de la piste de batterie). Cependant la piste de batterie ne swingue pas, donc si vous souhaitez utiliser la piste de batterie avec le KARMA quand un « swing » est appliqué, la meilleure façon de faire est de copier le Combi dans le mode SEQ, enregistrer la sortie du KARMA dans le séquenceur en même temps que la piste de batterie, et enfin quantifier simplement la piste de batterie à la valeur de swing des modules KARMA. Malheureusement, ce ne peut être fait pour du jeu en temps réel, puisque la piste de batterie fonctionne indépendamment du moteur de KARMA ; mais il peut être possible de copier la piste de batterie SEQ quantifiée (en utilisant la commande « Convert to drum track  pattern » dans le menu principal SEQ RTTP SEQ) et l'enregistrer comme un « modèle utilisateur » qui peut ensuite être utilisé dans la piste de batterie (je n'ai pas encore essayé cette solution).

Si vous avez suivi ce didacticiel et défini vos propres paramètres pour créer une Combi, vous devriez maintenant avoir affecté tous les boutons et les curseurs du Master Layer pour contrôler les quatre modules dans différentes configurations. Les quatre modules individuels peuvent encore être commandés indépendamment du Master Layer. Vous aurez également affecté un pad ou un timbre de synthé lent sur le côté gauche du split de clavier, et un timbre solo / d'accompagnement sur le côté droit du split du clavier. La seule partie de configuration du Master (Perf RTP) qui est différente a été rencontrée au moment de définir les paramètres du curseur 5 du Master (Perf RTP), qui est le seul réglage de curseur créé dans le Master Layer Perf RTP.

5. Vous n'avez plus qu'une seule chose à faire : sauvegarder votre travail avant de passer à la dernière partie de ce didacticiel.

Préparation finale pour la configuration des Scenes

1.
Allez à Combi P0: -> Play -> écran KARMA GE ou à Combi P0: -> Play -> Control Surface-> onglet de coté RT / KARMA. Vous verrez qu'aucun des boutons ou des curseurs n'ont été nommés.
2. Allez à Combi P7: -> KARMA -> écran Name/Note Map. Si vous allez dans le module côté des onglets, vous verrez que toutes les commandes du module ont déjà été attribuées par défaut à leurs noms de GE, tandis que dans les Masters côté-onglet, les curseurs et les boutons n'ont pas eu de noms attribués. Cet écran (Master côté-onglet) est l'endroit où les noms sont assignés à des contrôles.
3. Ouvrez l'un des menus déroulants pour un bouton ou curseur et vous sera présentée une liste de 571 étiquettes différentes pour attribuer au bouton ou au curseur. L'astuce ici est de choisir le label le plus approprié pour le contrôleur de paramètre que vous avez mis en place. Choisir différentes étiquettes / noms n'affecte en aucune façon la performance des modules ou des contrôles de Master. Cela facilite l'organisation et permet de mieux se souvenir du rôle des divers boutons et curseurs.
4. Pour chaque bouton et curseur ,utilisez le menu déroulant pour sélectionner un nom qui convient le mieux à la fonction du contrôleur (le nom doit évoquer quel effet le contrôleur réalise, car les noms des paramètres de GE ne sont pas toujours clairs en termes d'action sur le son. Il y a une différence entre le nom du paramètre GE et le nom du contrôleur de RTP pour ce paramètre).

• Remarque :  pour vous aider à choisir un nom approprié pour le contrôle du choix assez large, vous pouvez utiliser la commande «Auto assign KARMA RTC Name» qui se trouve dans le menu déroulant principal ; mais vous voudrez peut-être affiner les noms assignés automatiquement, afin de refléter plus fidèlement la fonctions des commandes que ceux que l'«auto assign» a fait.


Enfin, pour nous préparer à la prochaine section, nous devons mettre en place les scènes, de sorte que nous soyons prêts pour le prochain didacticiel « Configuration de Scènes ».

Jusqu'ici, dans le Master Layer, vous avez en fait travaillé dans la scène 1 et créé une configuration des boutons et des curseurs qui représentent vos paramètres de contrôle du Master Layer KARMA pour le Combi. Si vous changez n'importe quelle autre scène, vous verrez que tous les boutons sont éteints et que tous les curseurs sont réglés sur leur position centrale 64. Nous allons copier la scène 1 vers toutes les autres scènes, de sorte que nous ayons un point de départ commun préparé lors de la mise en place des sept autres scènes.

1. Dans Combi P7 : -> page KARMA dans le menu déroulant principal, sélectionnez « Copy Scene » et, dans la commande pop-up, réglez-le sur copier« Scène 1 » du «Master Layer» à «All». Appuyez sur OK et la Scène 1 du Master Layer sera copiée sur le Master Layer pour les sept autres scènes. Vérifiez ceci en allant sur n'importe quelle scène et vous devriez voir qu'elles sont toutes les mêmes.
2. Enregistrez votre travail.

FIN


 
Retourner au contenu | Retourner au menu