Alexandre G - Kronoscopie

Aller au contenu

Menu principal :

À la une ! > Le Kronos des copines


Mon Kronos par Alexandre G.




Enfin, l’envie de revenir chez Korg.

N’étant pas très « analo », le premier synthé que j’ai connu était le fameux « MK1 II » de Wersi. Fabuleuse époque que celle-là où il a fallu monter le synthé entièrement. Avec la chorale, nous l’avons acheté en pièces détachées (même les circuits imprimés étaient en pièces détachées) et le père du claviériste de l’époque nous l’a monté. C’était, si je ne me trompe pas, le premier synthé multitimbral que l’on pouvait trouver sur le marché.

Ensuite, j’ai acheté un « M3R » qui m’a fait connaître …. et apprécier la marque Korg. Il a été très vite suivi du fameux « M1 » puis du « 01W/FD ». Mon set de l’époque était complété par un « K2000 » de chez Kurzweil. Après, je suis passé sur le « Triton Classic » puis sur le « Triton Extreme» mais il me manquait toujours un petit quelque chose. J’ai alors opté pour compléter mon set par toute une série de racks le « Motif ES » de Yamaha, le « Fantom XR » de Roland, le « PC2R » de Kurzweil. Je dois avouer que mis à part 2 ou 3 sons qui me plaisaient bien dans ces racks, c’est toujours avec le Triton Extreme que je travaillais. J’adore bidouiller mes sons (surtout les acoustiques) et avec Korg, pour moi, c’est le pied. J’aime cette logique de programmation qui me semble couler de source. Le seul regret que j’avais, c’était la qualité de clavier de l’engin. Il a fallu que je le branche en midi sur un Roland « A37 » pour découvrir enfin la dynamique des sons du Triton Extreme. Après, j’ai remplacé le clavier maître Roland par le « Nord Stage classique » puis par sa version « EX ». Ca devenait intéressant. J’avais enfin un piano convenable et, c’est du luxe, un clavier maître remarquable pour mon Triton.

Il s’est passé pas mal de temps avant que j’envisage de changer de clavier. J’ai vu passer les nouveaux claviers Korg, dont le « M3 », mais ça ne me donnait pas envie de changer : Korg me semblait faire du sur-place. Mais un jour, j’ai appris (vive les forums) que Korg venait de sortir un engin assez révolutionnaire : le Namm 2011 venait de montrer le « Kronos ». Vu ses capacités, c’était presque une évidence pour moi que je l’aurais (Il y a des choses que l’on n’explique pas : on les sent…). Le « Kronos » correspondait à ce que j’attendais depuis quelques années : plusieurs synthèses dans la même machine, une multitude d’effets pour enfin faire des combis dignes de ce nom, les emplacements mémoire en quantité …. et le reste, je l’ai découvert quand je l’ai eu.

Et bien, je ne regrette pas ce choix ! Pour ce qui est de la synthèse HD-1, j’entends souvent dire qu’elle est pauvre, n’a pas évolué par rapport au « Triton », etc …. J’ai l’impression que les personnes qui la décrient n’ont jamais joué avec un « Kronos ». Quel changement et quelle différence de dynamique par rapport à hier. Les sons sont beaucoup plus fins, plus vivants. Je trouve enfin des cuivres, des cordes dignes de ce nom et quand je joue dans l’orchestre, il ne se passe pas une répétition sans que l’on ne me dise du bien des sons que j’emploie. Ca passe autrement que le Triton. Pour ce qui est du piano, je préfère toujours garder le « Nord Stage 2 » (eh oui, j’ai craqué aussi pour lui) bien que les pianos du « Kronos » soient bien faits. Où je gagne un temps fou, c’est pour la programmation de mes combis. Je passe beaucoup de temps là-dessus car pour moi, un titre est une combi. J’en fais donc des quantités. Quelle facilité pour rajouter un instrument dans la combi. Je le sélectionne en programme et il passe avec ses effets dans la combi sans problèmes. Finis les calculs pour arriver à faire plusieurs sons avec des effets limités (bien qu’il me soit déjà arrivé de trouver que 12 effets internes, c’est encore peu…). Quelle facilité aussi pour piloter les autres appareils en midi. J’emploie la « Drum Track» pour donner le clic au groupe. Franchement, ça devient une partie de plaisir de programmer un concert et maintenant que l’on a l’éditeur, ça va encore plus vite. Je ne me vois pas faire cela avec un Motif XF ou une autre bécane, ne fut-ce que par le manque de place en combis.

Et comme il me semble que le Kronos fait l’objet de pleins d’attentions de la part de beaucoup de monde, j’ai l’impression que je ne suis pas prêt de le quitter….

Alexandre

 
Retourner au contenu | Retourner au menu